Passer la navigation
Réservation de chambres

Itinéraire de la visite d'une journée

Matin

Wat Phnom  
Wat Phnom, petite colline surmontée d'une pagode (wat) en activité, marque l'emplacement légendaire où a été fondée Phnom Penh. Le site est en constante activité ; à son pied se massent une ribambelle de visiteurs, de vendeurs et de moto-taxis, et il accueille à son sommet un flot régulier de fidèles randonneurs se rendant vers le temple, les sanctuaires et les diseurs de bonne aventure. Des balades à dos d'éléphant sont également disponibles. La légende de la fondation de Wat Phnom est étroitement liée aux débuts de Phnom Penh. On raconte qu'en 1372, Mme Penh (Yea Penh) repêcha un arbre « koki » flottant sur le fleuve. L'arbre contenait quatre statues de bouddha. Elle érigea une colline (« phnom » signifie « colline ») et un petit temple (wat), aujourd'hui connu sous le nom de Wat Phnom. Plus tard, la région se fit connaître pour la colline (Phnom) et sa créatrice (Penh), d'où son nom de Phnom Penh. Le temple actuel a été reconstruit en 1926. Le grand stupa contient les restes du roi Ponhea Yat (1405-1467), qui déplaça la capitale khmère d'Angkor à Phnom Penh en 1422. Repérez l'autel de Mme Penh entre le grand stupa et le temple. On dit qu'elle porte chance aux femmes. Wat Phnom est la pagode la plus fréquentée en ville le soir du réveillon de Nouvel An chinois/vietnamien.

Palais royal  
La Pagode d'argent se trouve au sein du complexe du Palais royal. Au cœur des murs éclatants du palais se trouvent la salle du trône et le pavillon Chanchhaya, conçu spécialement pour accueillir des spectacles de danse cambodgienne traditionnelle. Le palais, qui était à l'origine une structure en bois, a été construit en 1892, pendant le règne du roi Norodom. Il a été rebâti en 1962 par le roi Sihanouk afin de retrouver sa splendeur originelle. 5329 carreaux d'argent, pesant chacun 1,125 kg, pavent le sol de la Pagode d'argent. Le sol en argent pèse à lui seul plus de six tonnes. La Pagode d'argent abrite des trésors culturels, plus qu'elle ne sert véritablement de temple. Elle accueille le bouddha d'émeraude du XVIIe siècle et quelque 1650 antiquités bouddhistes, confectionnées à partir de divers métaux précieux, tels que l'or, l'argent et le bronze, et ornées de diamants, de saphirs et de rubis. Dans le hall principal, se dresse une statue représentant le bouddha Maitreya. Cette statue est en or et pèse 90 kg (socle et ombrelle compris). La statue est également ornée de 2086 diamants et d'un bijou de 25 carats sur la couronne. Les murs de la pagode sont couverts de fresques rares illustrant des épisodes de la version khmère de l'épopée du Ramayana. 

Musée national  
Situé près du Palais royal, le musée national se reconnaît facilement à son extérieur couleur rouille et à son toit en terre cuite traditionnelle cambodgienne. Construit entre 1917 et 1920, le musée offre un cadre charmant et abrite une remarquable collection d'antiquités khmères. On y trouve plus de 5 000 objets fascinants, notamment une statue de Vishnou à huit bras (VIIe siècle), une statue de Shiva (IXe siècle) et une statue de Bouddha datant de la période pré-angkorienne. Il abrite également une statue du roi Jayavarman VII (1181), qui créa le réseau routier du Cambodge à l'aide de techniques de construction innovantes pour élever les routes au-dessus des marécages. On peut aussi y admirer des poteries et des objets en bronze datant du Fou-nan et du Chenla (du IVe au IXe siècle).

Pour obtenir de plus amples informations ou formuler une demande, veuillez nous contacter :
Téléphone : +855 23 981 888
Courriel : concierge.leroyal@raffles.com

Après-midi

Wat Ounalom 
Wat Ounalom est le siège du bouddhisme cambodgien et le centre de formation des moines bouddhistes. Il a été fondé en 1422 et contient 44 structures religieuses. De nombreux autres wats entourent Phnom Penh, notamment le Wat Lang Ka (au sud-ouest du monument de l'indépendance) et le Wat Koh (à côté de Monivong, entre les rues 174 et 178).

Marché central (Phsar Thmei)  
Ce bâtiment Art Déco unique est une référence à Phnom Penh. Avant 1935, ce n'était qu'un lac/marécage recevant le trop-plein pendant la saison des pluies. Le lac a été drainé et le marché construit en 1935-37. L'entrée du marché est bordée de marchands de souvenirs proposant de tout : t-shirts, cartes postales, raretés en argent et karmas. On y trouve également un étalage impressionnant de bijoux et d'or, ainsi que des articles d'électricité, de la papeterie, des vêtements d'occasion et des fleurs en quantité.

Pour obtenir de plus amples informations ou formuler une demande, veuillez nous contacter :
Téléphone : +855 23 981 888
Courriel : concierge.leroyal@raffles.com

© Copyright 2016 FRHI. Tous droits réservés.
Nous recherchons des chambres disponibles.
Merci de votre patience.

Raffles. Un service légendaire depuis 1887.

Modifier votre mot de passe

Nos règles de mot de passe ont changé.
Veuillez mettre à jour votre mot de passe en respectant les critères ci-dessous.

  • Le mot de passe doit contenir :
  • -Au moins 8 caractères
  • -Une majuscule
  • -Une minuscule
  • -Un chiffre (0 à 9) ou un caractère spécial

Le nom d’utilisateur et le mot de passe ne doivent pas être identiques.